Lotus blanc

 

Lotus blanc acquis chez le fournisseur du peintre impressioniste Claude Monet

Lotus blanc acquis chez le fournisseur du peintre impressionniste Claude Monet

Voici une des premières fleurs des lotus qui colonisent aujourd’hui le bassin qui fût creusé pour nos canards. Le pied-mère vient de Latour-Marliac près de Temple-sur-Lot dans le sudouest de la France, d’où Monet commandait ses nénuphars. Le nouveau propriétaire du lieu qui abrite une immense collection est un jeune Américain. Il perpétue avec passion la culture de plantes aquatiques– majoritairement des nénuphars, et accessoirement des lotus.

Vue du bassin. Au début il y avait un pied de lotus. C'était il y a trois ans.

Vue du bassin. Au début il y avait un pied de lotus. C’était il y a trois ans.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s